Afficher le Menu HorizontalRefermer le menu
Afficher le Menu HorizontalRefermer le menu
  • Première actualité

    Du  lundi 26 mars 2018  au  mardi 27 mars 2018
    • Commence à : 08h30
    • Fini à : 10h30

    Première actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualitéPremière actualité

La Communauté d’Agglomération de Haguenau, mon nouveau territoire

 

"FAIRE MIEUX ENSEMBLE"


Au 1er janvier 2017, les Communautés de Communes de Bischwiller et Environs, de la Région de Brumath, de la Région de Haguenau et du Val de Moder vont fusionner pour donner naissance à la Communauté d’Agglomération de Haguenau. Cette réforme institutionnelle s’inscrit dans le cadre de la loi portant Nouvelle Organisation Territoriale de la République (loi NOTRe votée en 2015), dont l’objectif est de simplifier le paysage administratif français. La collectivité a été créée par arrêté préfectoral, après un processus de concertation entre les collectivités concernées et les services de l’État. Il ne s’agit en aucun cas d’un échelon administratif supplémentaire, puisque la création de la Communauté d’Agglomération entraînera la disparition automatique des quatre Communautés de Communes d’origine.

 

Avec le partage des moyens humains, matériels et financiers qui découle de la fusion, la nouvelle collectivité saura répondre encore plus efficacement aux besoins des habitants et des entreprises, de façon équilibrée, sur l’ensemble du territoire, dans le respect de l’identité et de l’histoire de nos communes. La Communauté d’Agglomération de Haguenau rassemblera 36 communes et près de 96 000 habitants. Ce nouveau territoire constitue déjà une réalité, puisque de nombreuses personnes qui habitent dans un secteur de l’agglomération se déplacent naturellement dans un autre, pour travailler, étudier, faire leurs achats, se divertir, se soigner…
Au 1er janvier 2017, les missions exercées par la Communauté de Communes de la Région de Brumath vont continuer de l’être par la Communauté d’Agglomération de Haguenau. Il n’y a aura donc aucune interruption dans les services au public, vos interlocuteurs resteront les mêmes.

 

UNE ANNEE EN ACTION

Le 1er budget

Créée le 1er janvier 2017, la Communauté d’Agglomération de Haguenau (CAH) a voté son premier budget lors du Conseil communautaire du

16 mars à Oberhoffen-sur-Moder. Un budget qui se caractérise par un niveau d’investissement conséquent  (22  millions  d’euros).  Les  fonds  sont principalement consacrés aux chantiers d’aménagement de l’espace public (voirie, éclairage public), à l’aménagement du Pôle Gares de Haguenau, à l’enfance et à l’éducation (périscolaires de Batzendorf, Schweighouse-sur-Moder, Schirrhein, travaux dans les écoles), aux équipements de sports et de loisirs (extension du gymnase à La Walck, stade de football à Oberhoffen-sur-Moder, piscine à Bischwiller), au déploiement du haut débit. Autres caractéristiques de ce budget 2017 : les taux d’imposition  intercommunaux  n’augmentent  pas. Ils diminuent même pour la fiscalité professionnelle.

 

Confiance et solidarité

Un pacte financier de confiance et de solidarité a été approuvé lors du Conseil communautaire du 23 février à Schirrhoffen. Il s’agit d’une charte, partagée par les 36 communes membres et la CAH, qui définit   les engagements financiers sur lesquels repose le projet communautaire. Parmi les objectifs : la réalisation d’économies grâce à la mutualisation ; un endettement maîtrisé ; le respect des identités des communes et la préservation de leurs ressources budgétaires ; la stabilité fiscale ; l’aide au renforcement de la compétitivité des entreprises.

 

Des services réactifs et performants

Les élus et les agents ont tout mis en œuvre pour que le passage en  Communauté  d’Agglomération  ne compromette pas la qualité des services rendus   à la population. L’objectif, depuis la naissance de la CAH, est au contraire de « faire mieux ensemble» pour répondre encore plus efficacement aux besoins des habitants et des entreprises.

Prenons un exemple : au cours de l’été, les demandes d’inscription en périscolaire avaient fortement augmenté dans le secteur de Bischwiller (+36%). Pour y répondre, la CAH a créé à Oberhoffen-sur- Moder 50 places de périscolaires supplémentaires pour les enfants des écoles élémentaires. Une solution mise en œuvre dès la rentrée de septembre.

Des rencontres de terrain

Les élus communautaires ont multiplié les temps d’échange pour bénéficier de l’expertisedesacteurs du territoire. Des rencontres avec les représentants du monde économique ont été organisées à Brumath et à Bischwiller, rassemblant plusieurs centaines de personnes. L’assemblée des 36 Conseils municipaux et la Conférence des Maires sont d’autres rendez-vous créés par la CAH pour être au plus proche du terrain.

 

Pour la ville et la campagne

 La CAH, c’est un cadre de vie diversifié, entre ville et campagne. Pour assurer un développement équilibré de notre territoire, uncontratderuralité a été signé. C’est une convention qui permet de mobiliser des financements de l’Etat pour réaliser des opérations concrètes, qui répondent à 6 thématiques : l’accès aux services et aux soins, la revitalisation des centres- villes, l’attractivité du territoire, les mobilités, la transition écologique et la cohésion sociale.

Des champs d’action harmonisés et cohérents

Le Conseil communautaire réuni le 12 octobre à Huttendorf a voté à l’unanimité l’évolution des compétences et l’adoption des nouveaux statuts de la CAH, à compter du 1er janvier 2018. Ces décisions sont très importantes car elles vont structurer l’ensemble de l’action communautaire. L’objectif est de répondre le mieux possible aux enjeux d’efficacité de l’action publique et de proximité, en répartissant de façon pertinente les champs d’action entre les communes et la CAH.

Un coup d’accélérateurpour l’insertion professionnelle

 Pour les jeunes, avoir son permis de conduire est souvent un sésame indispensable pour  décrocher  un emploi. C’est pourquoi la CAH et la  Mission  Locale d’Alsace du Nord ont développé l’action

« S’engager c’est permis » pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes. Le principe ? Une partie du permis de conduire est financée en contrepartie d’un engagement citoyen dans une association du territoire. Plus d’information sur www.jeunes-haguenau.fr .

Des événements publics

Diverses manifestations organisées par la CAH ont jalonné l’année 2017. Citons le  salon  «  Plongez au cœur de l’industrie » en mars et le Salon Immobilier du Nord Alsace en septembre, à Haguenau. Ces événements ont attiré plusieurs milliers de visiteurs.

Pour s’informer et créer des liens

Trois supports d’information sont mis à votre disposition : le site internet www.agglo-haguenau.fr, pour vous simplifier la vie avec des informations et outils pratiques, la page Facebook pour échanger au quotidien, et le M’Hag, magazine trimestriel pour comprendre l’action de la CAH et découvrir les femmes et les hommes qui font le territoire.